Définitions

Quelques définitions pour mieux comprendre les saines habitudes de vie :

– Les individus ont des habitudes de vie qui peuvent ou non contribuer à leur santé et à leur bien-être. Ces habitudes sont influencées par divers facteurs sociaux, économiques et environnementaux. Dans ce contexte, les saines habitudes de vie consistent à bien manger et être actif. Les avantages sont nombreux : meilleure santé physique et mentale, diminution du risque des maladies, sensation de bien-être accrue, regain d’énergie et renforcement des muscles et des os.

– Un environnement favorable à l’alimentation, à un mode de vie physiquement actif et à la prévention des problèmes reliés au poids réfère à l’ensemble des facteurs physiques, socioculturels, politiques et économiques qui exercent une influence positive sur l’alimentation, la pratique d’activités sportives, l’image corporelle et l’estime de soi. Les éléments peuvent faire partie du micro ou du macro-environnement et doivent être considérés dans leur réalité objective ou perçue ainsi que dans la complexité de leurs interrelations.

– Une saine alimentation est constituée d’aliments diversifiés et donne priorité aux aliments de valeur nutritive élevée sur le plan de la fréquence et de la quantité. En plus de leur valeur nutritive, les aliments véhiculent une valeur gastronomique, culturelle ou affective.

– Un mode de vie physiquement actif apporte plusieurs bienfaits tant sur la santé physique et psychologique. À l'inverse, l'inactivité ou la sédentarité comporte des risques de maladies plus grands et diminue l'espérance de vie. La pratique d'une activité sportive ou, dans une moindre mesure, le transport actif permettent d'être physiquement actif.

– Le transport actif comprend toutes formes de transports où l’énergie est fournie par l’être humain. Cela inclut de nombreux modes et méthodes de déplacements qui contribuent à mener un mode de vie physiquement actif : la marche, la course à pieds, le vélo, la planche à roulettes, les patins à roues alignées, un fauteuil roulant non motorisé, les raquettes, le ski,… Le transport actif procure des bienfaits sur la santé physique (maintien en forme) et psychologique (réduction du stress et création de liens sociaux), les transports (décongestion routière), l’environnement (réduction de la pollution) et économique (économie des frais dédiés à l’essence et au stationnement).